Des informations notables sur le CAP petite enfance

Formation petite enfance : le cas du CAP

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP petite enfance) est un diplôme de niveau V qui permet à son détenteur de travailler dans le monde de soins et garde d’enfants.

Il ouvre aussi vers la préparation d’autres diplômes et certificats donnant accès à d’autres postes à plus haute responsabilité. Il peut, par exemple, participer au concours ATSEM en école maternelle ou devenir titulaire du diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture.

Les différentes voies permettant de décrocher le diplôme



Effectivement, le CAP petite enfance est accessible par la formation initiale. Les cours se passent ainsi dans les lycées professionnels et organismes privés d’enseignement technique. Ils durent 2 années après la classe de troisième. Mais on distingue également l’apprentissage qui s’effectue au sein des centres de formation d’apprentis et des sections d’apprentissage. Ce type de formation s’avère le plus plébiscité des demandeurs d’emploi et des jeunes du fait qu’il ouvre vers des aides financières.

Ce CAP peut être également préparé par la formation professionnelle continue. Cette voie est réservée aux adultes salariés qui souhaitent effectuer une réorientation professionnelle, c'est aussi le cas de nombreuses personnes qui souhaitent évoluer après avoir suivi une formation assistante maternelle. Certains établissements spécialisés, comme le CNED, proposent, par ailleurs, des formations à distance permettant aux apprenants de se présenter à l’examen en tant que candidats libres.

L’examen CAP petite enfance



À l’examen, tous les candidats passeront les six épreuves obligatoires permettant d’évaluer leurs compétences. Ce sont les épreuves professionnelles et générales incluant :


  • la prise en charge de l’enfant à domicile ;

  • l’accompagnement éducatif de l’enfant ;

  • la prévention – santé – environnement ;

  • techniques de service à l’usager.
    Hormis la maîtrise de ces différents domaines, chaque candidat doit participer à 3 stages de 12 semaines. Ces périodes de familiarisation avec le milieu professionnel permettent au futur diplômé de l’univers de la petite enfance d’appliquer les acquis durant les cours théoriques.



Où s’inscrire pour préparer ce certificat ?



Plusieurs établissements accueillent toutes personnes souhaitant réaliser le métier de soins et garde d’enfants. Les candidats souhaitant suivre la formation initiale sont conseillés de s’inscrire auprès des lycées professionnels non loin de leur lieu de résidence. Tandis que les salariés désirant participer à une formation professionnelle continue peuvent demander des informations aux Greta.