Que faire pour accéder aux métiers de la petite enfance ?



De nos jours, les métiers de la petite enfance gagnent de l’ampleur et exigent des qualifications spécifiques. Il faut ainsi suivre une formation spécifique pour pouvoir travailler dans ce domaine.

Plusieurs moyens aux choix permettent aux intéressés de préparer les diplômes propres à ce domaine. On peut citer la formation initiale, professionnelle continue et en alternance ou encore la VAE Cap petite enfance. Mais le CAP petite enfance peut également être préparé à distance. Les participants passent ainsi les épreuves en tant que candidats libres.

Les qualités requises pour devenir professionnel de la petite enfance



Même si la formation pour l’obtention de diplômes dans le cadre de la petite enfance ne requiert aucun certificat spécifique, ce domaine est réservé à toutes personnes ayant les qualités souhaitées. Le sens du contact avec les enfants est très appréciable, car les missions des futurs diplômés concernent surtout les soins et gardes d’enfants. Ils doivent ainsi avoir le goût de contact avec les jeunes enfants de 0 à 6 ans. Le respect de l’hygiène doit également être parmi les qualités nécessaires. Les spécialistes en petite enfance assurent l’hygiène des bébés sur divers domaines : habillement, alimentation et d’autres. Mais ils se chargent aussi de l’entretien des locaux ainsi que des équipements.

Le sens de l’imagination fait également partie des qualités indispensables dans l’univers du métier de la petite enfance. Les personnels, étant chargés de création et d’organisation des jeux, doivent trouver des moyens pour animer les enfants et susciter leur éveil. Par ailleurs, le sens de l’écoute et la patience ne doivent pas être pris à la légère.

Les diplômes ouvrant vers les métiers de la petite enfance



Généralement deux principaux diplômes permettent aux intéressés de travailler dans ce domaine, dont :

- le CAP petite enfance. Ce diplôme se prépare en deux ans après la classe de troisième. Il est également accessible en VAE ou bien aussi par correspondance pour les plus courageuses. Après la formation, les diplômés travaillent dans des structures d’accueil et gardes d’enfants pour assurer leur développement intellectuel, affectif toute en assurant l’entretien des locaux.

- le diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture. L’accès à la formation se fait par concours incluant l’épreuve écrite d’admissibilité et l’examen oral d’admission. Les détenteurs de ce diplôme sont aptes à accompagner et conseiller les parents dans l’objectif d’assurer le développement de l’enfant.